Faire végétaliser sa toiture par des experts

végétaliser sa toiture

Croyez-le ou non, le toit végétalisé, qui est devenu une solution à la mode pour l’aménagement urbain, est une tendance actuelle « inspirée » de l’architecture ancienne connue depuis l’âge de pierre. La végétalisation des toits est une solution très intéressante et est de plus en plus appliquée aux bâtiments de plain-pied. Ce type de toiture présente de nombreux avantages et est privilégié dans de nombreux pays européens.

Outre leur aspect unique, qui rapproche la nature de la maison, ces espaces verts offrent également une excellente isolation thermique. Quels sont les autres avantages de ce type de toi ?

Résistance à l’eau

Un toit vert est, en d’autres termes, un toit à l’envers, dont la dernière couche est le sol. Cela crée un espace vert très impressionnant au sommet du bâtiment, mais il est important de ne pas oublier de garder les bonnes proportions lors de l’application des couches successives. Un jardin sur le toit bien conçu offre une très bonne isolation thermique. Cela se traduit par des économies sur la consommation d’énergie thermique nécessaire pour chauffer efficacement le bâtiment et toutes ses pièces.

Le toit végétal protège également les utilisateurs des bruits excessifs provenant de l’extérieur. Grâce à leurs excellentes propriétés d’isolation phonique, les bâtiments dotés de ce type de toit plat sont plus confortables et, surtout, moins contraignants que ceux dotés de matériaux de couverture classiques. Toutefois, l’installation de la verdure sur les toits doit être confiée à des professionnels expérimentés de ce site.

Un autre avantage important est que la symbiose entre les couches de sol, de plantes et d’air dans les espaces verts agit également comme une barrière phonique, les données montrent qu’une réduction de 8 décibels ou plus du bruit des bâtiments peut être atteinte.

Esthétique écologique

L’écologie est l’une des questions les plus importantes dans de nombreux secteurs d’activité de nos jours, y compris la construction. L’utilisation de matériaux de construction respectueux de l’environnement et la végétalisation des toits constituent l’un des aspects les plus importants de l’écologie. La surface biologiquement active améliore considérablement le microclimat autour de la propriété. Les plantes sur ce type de toit agissent également comme un filtre spécifique, générant de l’oxygène et purifiant l’air entrant.

Il est également intéressant de noter que la végétalisation toiture peut réduire de manière significative la quantité d’eau rejetée par le point le plus élevé d’un bâtiment. La quantité d’eaux usées rejetées dans le réseau d’égouts est environ la moitié de celle d’un bâtiment doté d’un toit conventionnel.

En outre, en raison de leur structure, les jardins sur les toits sont résistants aux dommages mécaniques et peuvent être facilement réparés, ce qui augmente encore la zone de développement. Elle est idéale comme terrasse extraordinaire et sera sans aucun doute un élément attractif de l’ensemble du bâtiment. Il convient toutefois de la confier à des professionnels qui se chargeront de l’ensemble du processus, de l’étanchéité du toit à la végétalisation.

Efficacité et maintenance

Bien que l’investissement initial dans la végétalisation des toits puisse être élevé, l’efficacité des toits verts peut être jusqu’à 40 % supérieure à celle d’un toit végétalisé standard. Cela est dû à la réduction des coûts de drainage, à la diminution de la consommation d’énergie (15 à 45 %) et à l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, les coûts d’entretien ne représentant que 2 à 3 % de l’investissement initial.

L’un des principaux avantages de l’adoption d’un système de végétalisation des toits est que la végétalisation des toits est considérée comme un espace vert, ce qui permet d’utiliser l’espace entre les bâtiments d’une autre manière sans enfreindre les exigences légales relatives à la couverture végétale requise.

Pourquoi élaguer vos arbres ?
3 raisons de rajouter une extension à votre maison