Arroser le jardin sans gaspillage : mode d’emploi

Avoir une plante dans un pot ou un petit jardin sur son balcon appelle à quelques responsabilités. Qu’il s’agisse d’un arbre fruitier, d’une plante médicinale, d’un potager, il faut bien s’en occuper. Mis à part l’engrais utilisé et l’emplacement, il faut également considérer l’arrosage. Il faut savoir qu’arroser son jardin ne signifie pas automatiquement dépenser des litres d’eau. Il existe des méthodes efficaces permettant de le faire sans gaspiller l’eau.

Bien choisir son mode d’arrosage

De nos jours, nombreux sont ceux qui décident d’avoir une plante chez soi : sur la terrasse d’un appartement ou encore au bureau. Il est primordial de procéder à l’arrosage pour que la plante pousse et en bonne santé. Il est conseillé d’utiliser des outils adéquats. L’arrosoir est l’outil le plus utilisé. Le procédé manuel est nettement plus économique que le tuyau d’arrosage automatique. Surtout si le jardin écolo est vaste et comprend plusieurs plantes. Outre l’arrosoir, l’irrigation manuelle à l’aide d’un tuyau permet également de limiter le gaspillage. Pour cela, l’idéal serait de l’équiper d’un pistolet arrosage multijets. En contrôlant le débit, on arrose efficacement, et ce, sans avoir à procéder aux allers-retours au robinet. Il vous est également envisageable de mettre au point un système de goutte-à-goutte. Cela apportera directement l’eau dont votre plante aura besoin.

Récupération de l’eau de pluie

Cactus, bonsaï, potagers… ont aujourd’hui leur place dans bon nombre de foyers. Souvent mis en pot, dans le salon, la cuisine, sur le balcon ou la terrasse, ils confèrent un côté écolo et sophistiqué. Toutefois, pour que ces derniers poussent sans encombre, il faut les arroser. Pour y arriver, pourquoi ne pas employer l’eau de pluie ? En effet, il vous est possible de récupérer l’eau de pluie dans un puits ou un tonneau. Pour ce faire, vous devez juste installer une citerne au-dessous d’une descente de gouttière. Une fois que vous aurez récolté la quantité suffisante, il vous suffit d’y placer un robinet.

Arrosez malin !

Actuellement, il existe plusieurs façons d’irriguer son jardin, notamment la méthode d’arrosage mobile. Celui-ci, projette l’eau sous forme de fine pluie. Il y a également les tuyaux perforés et le gel d’arrosage. Sans oublier l’arrosage automatique qu’on peut désormais contrôler via une appli installée sur son smartphone. D’un autre côté, vous pouvez aussi opter pour le binage ou encore remplacer le gazon par du gravier. Bref, qu’importe la solution que vous envisagez, l’essentiel, c’est de ne pas gaspiller de l’eau.

Au jardin : le bicarbonate de soude est polyvalent !
Utiliser le savon noir au jardin : pour quels usages ?